• Au nord du monde, Marcel Theroux

    Au-nord-du-monde.gif

     

     

     

    Résumé :

     

    Ici, dix mois par an, le climat mord la peau. Le silence règne, désormais. La ville est plus vide que le paradis." Au nord du monde, la terre s'étend à perte de vue, anéantie par un cataclysme. Parmi les décombres, le shérif Makepeace erre. La route porte ses pas, à la recherche d'un temps qui n'existe plus et d'une humanité à reconstruire. Ravivant à l'horizon la lueur d'une rédemption... Un roman visionnaire et obsédant sur la beauté du monde et sa fragilité.

     

    Mon avis :

     

    J'ai toujours eu un faible pour les romans post-apocalypse, et c'est sans surprise que j'ai cédé à celui-là.

     

    Tout le récit est à la première personne, au présent. Pourtant, l'auteur sait nous réserver bon nombre de surprises, à commencer par le sexe du narrateur, puis par son apparence. Exercice délicat que d'entamer un roman avec un point de vue interne et réserver tout de même des surprises au lecteur.

     

    Difficile également de ne pas s'attacher à Makepeace, à la dureté de sa vie, à ses moments de faiblesse et à ses espoirs. On suit ses aventures dans un monde ravagé par les hommes, où il ne demeure que des vestiges de notre civilisation, sans qu'on sache toutefois l'origine exacte de cette catastrophe.

     

    On suit ses aventures à travers ces paysages désertés et enneigés, et je dois avouer que j'ai eu le ventre noué plus d'une fois. L'auteur nous offre de belles réflexions sur la nature humaine. Il y a des passages plus longs que d'autres mais, globalement, je me suis prise au jeu et j'ai suivi avec avidité les pérégrinations de Makepeace.

     

    Il manque cependant un je-ne-sais-quoi qui aurait fait de ce roman un vrai coup de cœur, même si ça reste une lecture très agréable.

     

    Sympa!

    « Le double à lire : bilan du mois de juinRivemorte, Chap.98 »

  • Commentaires

    2
    Mardi 4 Septembre 2012 à 08:44
    Blanche

    C'est quand tu veux ;)

    1
    Lundi 3 Septembre 2012 à 20:00
    Awira

    Hum... tu as attiré ma curiosité. Monde post-apocalyptique ? La couverture est bien tentante également.

    J'ai bien envie de te l'emprunter un de ces quatre...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :